Le MAJ réagit aux propos du président de la fraternité des policiers de Montréal Reviewed by Mouvement Action Justice on . [caption id="attachment_1079" align="alignnone" width="167"] M. Yves Francoeur[/caption] Quand le président de la fraternité des policiers de Montréal, M. Yves [caption id="attachment_1079" align="alignnone" width="167"] M. Yves Francoeur[/caption] Quand le président de la fraternité des policiers de Montréal, M. Yves Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Émissions Radio » Le MAJ réagit aux propos du président de la fraternité des policiers de Montréal

Le MAJ réagit aux propos du président de la fraternité des policiers de Montréal

M. Yves Francoeur

M. Yves Francoeur

Quand le président de la fraternité des policiers de Montréal, M. Yves Francoeur, dit des conneries sans prendre le temps de réfléchir.

En cours de service, deux policiers de Beloeil relevant la plaque d’immatriculation d’un véhicule en défaut. Ils tentent de l’intercepter. Le conducteur refuse d’obtempérer à l’ordre de s’arrêter. Une courte course qui s’est déclenchée sur une distance d’environ 200 mètres se termine quand le véhicule fautif percutât un arbre. Après l’arrestation, les policiers réalisent qu’il s’agissait d’un homme qui venait de kidnapper une jeune femme âgée de 25 ans. La femme était prise en charge par les services concernés et l’homme, le présumé kidnappeur était conduit au poste de police pour faire face à des accusations criminelles.

Dans cette histoire, rien n’est donné comme information concernant les motifs ou autres de ce kidnappage (enlèvement) sauf que la victime et son présumé agresseur se trouvaient dans un motel à Saint-Hilaire avant l’arrestation.

Voilà, comme d’habitude, les médias informant la population sans plus de détail, mais ce qui est surprenant dans cette sortie médiatique c’est plutôt la réaction de la fraternité des policiers de Montréal, M Yves Francoeur et je vous laisse sa réaction :

Si cet évènement était survenu sur le territoire de Montréal, le suspect aurait pu poursuivre son chemin avec la jeune qu’il a kidnappée.

Nous vous invitions, chers auditeurs, à réécouter notre émission pour comprendre pourquoi le président de la fraternité des policiers de Montréal n’est pas seulement ridicule, mais une personne qui ne parle nullement sans réfléchir et suggère, peut-être, aux policières et policiers de la ville de Montréal de songer sérieusement de lui trouver un remplaçant(e) le plus vite possible avant qu’il prononce d’autres conneries encore plus graves.


A propos de l'auteur

Nombre d'entrées : 78

© Copyright- Tous droits réservés © 2014 Maj-Quebec.com

Retour en haut de la page